comment 0

L’été indien en canot

J’ai une tradition annuelle avec une amie: une fin de semaine de canot camping en automne. C’est parfois difficile de trouver le temps dans nos horaires de fou mais ça vaut tellement la peine…même quand il pleut! Il y a deux ans nous avons passé presque tout le weekend sous la pluie battante avec le sourire malgré tout. Nous en parlons encore souvent et en avons de beaux souvenirs. Mais cette année…olala…on a été choyées côté météo. Le plus beau weekend de l’été indien; assez chaud pour se baigner et assez ensoleillée pour en  »pogner » un coup de soleil. Sans oublier les feuilles aux couleurs flamboyantes et les nuits fraîches mais pas froides. Absolument génial.

OLYMPUS DIGITAL CAMERANous allons habituellement au parc Algonquin mais cette année nous nous sommes risquées à essayer un nouveau parc, plus près de chez nous. Nous nous sommes retrouvées au parc régional du poisson blanc. Réservations et accueil vraiment fantastiques. Les sites sont superbes; isolés les uns des autres et  il y en a plusieurs sur leur propres îles. Le séjour inclus la livraison de bois à votre site (un luxe quand on est en canot). C’était le paradis…sauf pour le bateux à moteurs! Il n’y en avait pas tellement mais juste assez pour envahir la quiétude des campeurs. Lors de notre arrivée (un peu tardive comme à l’habitude), nous avons fait une petite demi-heure de canot pour ensuite s’installer sur la pointe de notre petite île à nous.OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA   OLYMPUS DIGITAL CAMERALe samedi nous avons pagayé içi et là. On a visité plusieurs petites îles autour de nous et exploré presque toute la partie du nord du lac. Cuisiner sur un feu de bois. Jaser sans interruption. Faire une sieste.  Regarder les étoiles. Ahhhh….ça fait du bien.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA   OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERALe matin de notre départ la brume était si épaisse qu’on ne voyait rien autour de nous. C’est la première fois que je me sens comme si je suis dans la noirceur totale pourtant tout est blanc! Même à 10 heures du matin la brume ne s’était pas encore dissippée et nous avions de la difficulté à voir la rive à certains moments. On ne voyait même pas le soleil! C’était un peu paniquant de retrouver notre chemin jusqu’au quai même si nous avions une carte! Difficile de naviguer quand on ne voit pas 5 pieds devant soi! Mais c’était surtout magnifique et tellement calme.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA   OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAAprès quelques tentatives ratées de  »ça-y-est-on-est-arrivées »; nous avons finalement trouvé! Le chemin du retour fut tout aussi ensolleillé que notre humeur. Un pur bonheur. Merci aux deux papas qui ont contribués au succès de cette aventure!OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon weekend à vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s